Détection des bactéries - Bertin Instruments

Détection des bactéries

Les bactéries pathogènes aérosolisées peuvent être vectrices d’infections et donc constituer un risque sanitaire important chez les personnes exposées. Les scientifiques de Bertin Technologies vous présentent ici leurs meilleurs protocoles de surveillance des concentrations bactériennes dans l’air avec les biocollecteurs d’air Coriolis.

Les infections nosocomiales constituent un risque sanitaire majeur pour les malades et le personnel hospitalier. Les bactéries telles que Staphylococcus aureus, Stenotrophomonas maltophilia, ou encore Sphingomonas paucimobilis sont à l’origine de nombreuses infections nosocomiales. Il a été observé que plusieurs actes médicaux produisaient des bioaérosols bactériens capables de servir de vecteur de transmission à des infections. En effet, bien que le système de défense des voies aériennes supérieures soit capable de retenir les plus grosses particules, les particules aérosolisées les plus petites (< 5 µm) peuvent atteindre les petites voies respiratoires et les alvéoles. De même, on soupçonne les bactéries pathogènes en suspension dans les aérosols des fermes avicoles d’être la cause d’infections et de maladies tant chez l’homme que chez l’animal. Toutefois, la diversité et la concentration des bactéries dans l’air restent relativement méconnues. Comprendre la biomasse présente dans les bioaérosols est crucial pour la prévention et le contrôle des infections associées aux micro-organismes pathogènes en suspension dans l’air. Les bioaérosols peuvent contenir des bactéries cultivables, non cultivables et non viables. Malheureusement, la plupart des méthodes d’échantillonnage de l’air traditionnelles s’appuient sur des techniques de mise en culture, ce qui ne permet de récupérer que la petite fraction cultivable des bactéries en suspension dans l’air.
Bertin Technologies a mis au point Coriolis, une gamme de biocollecteurs d’air utilisables pour surveiller la biomasse bactérienne dans l’air extérieur comme intérieur. Les biocollecteurs d’air Coriolis conviennent non seulement pour la détection d’une bactérie précise, mais aussi pour l’analyse des différentes bactéries présentes dans les échantillons d’air. En effet, les biocollecteurs d’air Coriolis peuvent concentrer les particules bactériennes ambiantes dans un échantillon liquide, et sont donc compatibles avec la plupart des techniques de microbiologie modernes, y compris l’amplification par polymérase (PCR) et le séquençage à haut débit (NGS).

Nos scientifiques partagent ci-dessous un florilège de nos notes d’application relatives à la détection des bactéries aérosolisées dans divers environnements.

DES QUESTIONS ? CONTACTER UN EXPERT

Remplissez ce formulaire pour être rappelé par notre équipe commerciale.

Mon compte
Mot de passe oublié ?

Ajouter une question !

Ajouter une question