La technologie Coriolis surmonte les limites de la méthode standard d’impaction grâce à une collecte des micro-organismes de l’air dans un liquide. Elle permet de collecter les micro-organismes au-delà de la flore cultivable et d’utiliser des techniques d’analyses autres que les techniques microbiologiques traditionnelles de culture.

Cette nouvelle technologie présente des résultats équivalents ou supérieurs en termes d’efficacité de collecte microbienne. Même si la méthode d’impaction sur gélose est largement utilisée, cette technologie est limitée en raison du faible débit d’air, du temps de collecte limité et du délai d’attente des résultats.