Chaque année, de plus en plus de marchandises transitent dans le monde et leur contrôle est devenu un sujet majeur de préoccupation pour les douanes dans un contexte de menace terroriste. Les containers issus du fret maritime en particulier sont fréquemment utilisés pour passer en contrebande des articles illégaux, y compris des matières nucléaires et chimiques. Grâce au projet C-BORD (Inspection Efficace des Containers aux Frontières), financé par le programme européen Horizon 2020, de nouvelles technologies ont été développées pour détecter les matières nucléaires spéciales (SNM) pouvant entrer dans le processus de production des bombes sales ou dispositifs de dispersion radiologique (RDD).

Bertin Technologies a mis au point en collaboration avec le CEA un nouveau système de détection SNM pour le contrôle des chargements routiers, ferroviaires et de containers. Le SaphyGATE GN a été testé avec succès par le CEA dans le cadre du projet C-BORD: ce portique nouvelle génération capable de détecter des sources radioactives gamma-neutron sans utiliser de gaz 3He a été soumis à une vaste série de tests dans le port en eau profonde de Pologne, DCT-Gdańsk.

Grâce à sa technologie avancée de détecteurs à scintillation plastique grand volume, le SaphyGATE GN détecte les sources radioactives artificielles et naturelles, même les plus faibles. Parfaitement adapté à la sécurité intérieure, au contrôle des frontières et des zones sensibles, le système empêchera les mouvements illicites de matières radioactives sur des sites critiques tels que les douanes, les ports, les aéroports, etc., tout en offrant une inspection non invasive des containers.

Les tests effectués à Gdańsk ont démontré l’efficacité des contrôles sur SaphyGATE GN sur une cargaison spécialement préparée, sa technologie de pointe le plaçant au premier rang de la lutte contre le trafic de GDN.

En savoir plus sur nos portiques de détection de la radioactivité >>

Découvrez le projet C-BORD >>